Retour

Procès Bresaw : la présentation de la preuve est terminée

Les avocats ont terminé, mardi, la présentation de leur preuve dans le procès de Justin Bresaw au palais de justice de Val-d'Or.

L'homme est accusé de meurtre au premier degré sur René Deschatelets et sa conjointe Diane Duhaime. Il fait aussi face à une accusation de meurtre au deuxième degré sur Jean-Guy Labelle.

Contre-interrogatoire du psychiatre

Mardi, c'était au tour de la défense d'interroger l'expert psychiatre de la Couronne, le docteur Sylvain Faucher. Celui-ci ne croit pas que Justin Bresaw souffre de schizophrénie. Lundi, il a expliqué au jury avoir observé plusieurs comportements atypiques chez lui. Le psychiatre explique le comportement de l'accusé par une instabilité de la personnalité modulée par la consommation de cannabis.

Interrogé par la défense, le Dr Faucher a reconnu que les diagnostics donnés par des médecins à Justin Bresaw, de schizophrénie et de bipolarité par exemple, sont pertinents. Il a ajouté que tous les éléments peuvent être importants, et que le danger en psychiatrie est de conclure avec un seul élément.

Le Dr Sylvain Faucher croit que les médecins qui ont rencontré l'accusé ont souvent eu de la difficulté à se faire une opinion sur son état.

Suite des procédures

Les procédures sont suspendues jusqu'à jeudi. C'est à ce moment que les avocats de la Couronne et de la défense présenteront leur plaidoyer. 

Le juge Richard Grenier donnera ses directives aux membres du jury lundi prochain. Les jurés seront par la suite séquestrés afin de délibérer jusqu'au verdict. Ils doivent déterminer si Justin Bresaw est criminellement responsable des gestes qu'il a avoué avoir commis le 17 septembre 2012 à Amos.

D'après les informations de Sandra Ataman.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine