Retour

Procès de Léo Boulet : une preuve importante aurait été détruite par erreur

Le dossier de Léo Boulet reviendra devant la cour le 23 février prochain. Ce matin, l'avocat de la défense, Me Claude Boulianne, a mentionné devant le juge Marc Grimard avoir de l'information selon laquelle un élément important de la preuve avait été détruit par erreur.

L'avocat a dit qu'il n'avait jamais eu à composer avec ce genre de situation en 15 ans de pratique. Il s'agit d'un élément central de preuve à son avis.

La Couronne n'a pas voulu commenter à cette étape des procédures.

Me Boulianne a demandé le report du dossier et est à la recherche d'une solution juridique pour pallier le manque.

Léo Boulet fait face à six chefs d'accusation pour des événements qui remontent au 20 janvier 2015, dont voies de faits graves et d'avoir déchargé intentionnellement une arme à feu prohibée.

L'accusé n'a pas encore répondu aux chefs d'accusation.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine