Retour

Procès Métanor jour 2 : témoignage de l'opérateur qui a descendu les mineurs dans le puits

Les témoignages se sont poursuivi aujourd'hui au Palais de justice de Val-d'Or au procès de Ressources Métanor. La minière est poursuivie pour négligence criminelle ayant causé la mort de trois mineurs qui se sont noyés au fond du puits. L'accident est survenu 30 octobre 2009 à la mine Bachelor à Desmaraiville. Sandra Ataman a assisté à la deuxième journée de ce procès qui doit durer six semaines.

Avec les informations de Sandra Ataman

Le témoignage de l'opérateur du treuil a duré une bonne partie de la journée. L'homme qui a descendu les trois mineurs vers le 12e niveau a expliqué que le 30 octobre 2009, les employés travaillaient au 6e niveau. Les employés ont reçu l'ordre de descendre et de poursuivre leur travail.

Par ailleurs, il a ajouté n'avoir reçu aucune directive quant à l'inspection du puits.

Vers 20h30, il a descendu les trois mineurs au 12e niveau et il n'a plus eu aucun signe des hommes qui sont morts noyés.

En contre-interrogatoire, l'avocat de la compagnie, Me Michel Massicotte, a demandé à l'opérateur du treuil s'il avait un téléphone, par exemple, pour dire aux travailleurs d'attendre avant de descendre. L'opérateur a répondu qu'il n'en avait pas reçu l'ordre.

Le témoignage du chef d'équipe, témoin du procureur, a commencé en après-midi. L'homme a expliqué avoir reçu l'ordre par son supérieur quelques jours avant l'accident de ne plus partir le système de pompe de façon manuelle puisque la compagnie avait installé un système automatique.

Il a ajouté que le système n'indiquait aucune anomalie dans le puits.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine