Retour

Procès Métanor jour 3 : témoignage des travailleurs présents le soir de l'accident

La poursuite continue d'interroger ses témoins au procès de l'entreprise Ressources Métanor. Le juge Gilles Ouellet entend des travailleurs qui étaient présents le soir de l'accident qui a coûté la vie à trois mineurs à la mine Bachelor à Desmaraiville. Domenico Bollini, Bruno Goulet et Marc Guay sont morts noyés au fond du puits le soir du 30 octobre 2009.

Avec les informations de Sandra Ataman

L'un des employés qui étaient sur place le soir de l'accident a expliqué au juge Gilles Ouellet le fil des événements. L'homme est descendu à pied au fond du puits pour vérifier la raison pour laquelle les trois mineurs ne répondaient plus aux appels. Au 11e niveau sous-terre, il y avait de l'eau et il voyait la cage au fond du puits.

Une fois remontée, la cage était vide. Il a rappelé n'avoir entendu aucune alarme pouvant indiquer la présence de l'eau. Il a raconté avoir été transporté par la suite à l'hôpital.

Le contremaître, témoin de la poursuite, a expliqué à la cour que le soir de l'accident rien ne l'obligeait à faire une inspection au fond du puits, puisque le panneau électrique indiquait que les pompes fonctionnaient. Il a lui aussi affirmé qu'aucune alarme n'indiquait qu'il pouvait y avoir un problème.

Le contremaître est descendu après l'accident pour tenter de retrouver les trois mineurs. Il se rappelle avoir crié leurs noms, mais sans réponse.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine