Retour

Produits biologiques : Cuisine Soleil veut implanter un projet de transformation alimentaire dans la région

Cuisine Soleil souhaite implanter un projet de transformation alimentaire  en Abitibi-Témiscamingue. Pour produire une nouvelle ligne de collations santé, l'entreprise de Val-d'Or spécialisée dans l'alimentation biologique a recueilli plus de 100 000 $ d'un investisseur privé.

Avec les informations d'Émélie Rivard-Boudreau

Cuisine Soleil a aussi fait une demande de financement de près d'un demi-million de dollars auprès de bailleurs de fonds, notamment la SADC de la Vallée-de-l'Or et de Développement économique Canada.

Le président et fondateur de Cuisine Soleil, Marc Paquin, considère que ce projet est une étape importante pour ramener les opérations de son entreprise dans la région. « On a dû quitter la région pour faire nos produits parce qu'on n'avait aucun financement possible [...] Alors aujourd'hui, la conjoncture elle a changé. L'agriculture biologique est plus populaire, on a des agriculteurs qui se convertissent, notamment au Témiscamingue. Alors pour nous, on voyait une conjoncture favorable qui se dessinait et on a décidé de présenter un projet pour des nouvelles lignes de transformation alimentaire en région », explique-t-il.

Plus de 1500 détaillants distribuent les produits de Cuisine Soleil au Canada. Un contrat de distribution en France a aussi été signé par l'entreprise, pour sa nouvelle ligne de produits.

Plus d'articles

Commentaires