Retour

Qualifications régionales pour les Jeux olympiques spéciaux

Les qualifications régionales pour les Jeux olympiques spéciaux ont eu lieu hier au salon de quilles Méga de Rouyn-Noranda. Une cinquantaine d'athlètes ont pris part à la compétition dans le but de se qualifier pour la finale provinciale.

Pour Dany Beaudoin du comité d’organisation, le plus important pour les jeunes, c'est de pouvoir pratiquer un sport qu'ils aiment.

C'est pour les gens qui ont une déficience intellectuelle. Le but premier, c'est d'avoir du plaisir.

Dany Beaudoin

« Ce qui est vraiment intéressant avec les quilles, c'est que les gens ne compétionnent pas avec les autres, mais ils compétitionnent avec eux-mêmes. Donc, si leur moyenne est de 100, leur but c'est de faire plus que leur moyenne », dit-il.

De son côté, l'entraîneur de quilles pour les Olympiques spéciaux à Amos, Mario Henkel affirme que l'événement a permis aux gens vivant avec une déficience intellectuelle d'améliorer leur estime de soi.

« Ce qui est important pour moi, c'est que les athlètes puissent performer, prouver à eux-mêmes qu'ils sont capables d'accomplir de grandes choses. Certains d'entre eux pensent qu'ils ne sont pas capables d'atteindre des résultats, dit-il. Avec de l'aide, on leur montre qu'ils peuvent facilement accomplir des choses assez impressionnantes. »

Les athlètes qui se sont démarqués pourront participer à des compétitions nationales et même mondiales.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fume un joint?