Retour

Quatre écoles de la CSRN pourraient manquer d'espace d'ici trois ans

La Commission scolaire de Rouyn-Noranda (CSRN) affirme que la situation du manque d'espace pour les élèves est plus grave que ne le pense le ministère de l'Éducation.

Avec les informations de Piel Côté

Le ministère soutient que trois écoles de Rouyn-Noranda vont connaître ce problème, sur un horizon de trois ans.

La direction de la CSRN croit plutôt que quatre écoles seront surchargées, et ce, pour les 10 prochaines années.

Il s'agit des écoles Notre-Dame-de-Grâce, Notre-Dame-de-Protection, Notre-Dame-de-l'Assomption et Le Prélude.

Cette analyse tient compte des nouveaux arrivants qui pourraient arriver à Rouyn-Noranda en raison des nombreux projets de développement économique.

Le ministère, dans son calcul, n'inclut que le taux de naissance et les futurs élèves qui sont déjà sur le territoire.

« En rencontrant la Ville et en regardant toute la planification immobilière qui se fait actuellement, dans l'analyse que j'ai faite, j'ai vu qu'en dehors de la planification du nombre d'élèves dont le ministère nous parle, il est fort possible qu'il arrive d'autres personnes qui ne sont pas planifiées par le ministère », affirme la directrice du Service des ressources matérielles de la CSRN, Édith-Martine Lapierre.

Rappelons que la commission scolaire a déjà déposé trois projets d'agrandissement d'écoles, soit Le Prélude, Notre-Dame-de-Grâce et les écoles d'Évain.

Plus d'articles