Retour

Québec relance son programme de biomasse forestière résiduelle

Québec a annoncé jeudi la relance du Programme de biomasse forestière résiduelle, qui s'inscrit dans le cadre du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques.

Avec les informations de Boualem HadjoutiIl permet aux entreprises, aux institutions et aux municipalités d'obtenir une aide financière afin d'implanter des mesures de conversion à la biomasse forestière résiduelle en remplacement d'un combustible fossile.

Québec met 19 millions de dollars dans ce programme, disponible jusqu'en mars 2018.

La relance vise entre autres à contribuer à l'atteinte des cibles prévues dans la Politique énergétique 2030, notamment de réduire de 40% la quantité de produits pétroliers consommés et d’augmenter de 50% la production de bioénergie.

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable des régions de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, Luc Blanchette, explique que de récupérer la matière pour lui donner une biomasse forestière résiduelle va servir à produire une énergie thermique ou électrique.

« C'est une excellente idée [parce que] ça va permettre de donner des revenus, parce que c'était des produits sans valeur. Ça va donner des revenus à des entreprises et ça va aussi permettre aux équipementiers de faire tout un développement d'équipements qui vont pouvoir gérer ce type de biomasse là », a expliqué le ministre.

Un programme facilitant

Parmi les entreprises qui espèrent utiliser ce programme, il y a notamment Norforce Énergie, qui produit entre autres de l'énergie à partir de la biomasse.

Son président, Guillaume Marquis, estime que ce programme contribuera à l’élaboration de faire plus facilement des demandes.

« C’est sûr qu'il nous reste encore des modifications [à faire] sur nos équipements, pour être en mesure d'être le plus autonome possible et d'être le plus fiable possible. »

M. Marquis explique que la problématique actuelle consiste à l’atteinte d’un niveau de productivité suffisante, dans le but d’engendrer des revenus suffisants pour maintenir l’entreprise.

Plus d'articles

Commentaires