Retour

Recevoir un diplôme grâce à son expérience de travail

La reconnaissance d'acquis et de compétences a permis à 259 personnes de l'Abitibi-Témiscamingue d'obtenir un diplôme d'études professionnelles (DEP) depuis janvier 2008. Une cérémonie a d'ailleurs souligné vendredi les efforts et la détermination des diplômés des trois dernières années à Amos.

La reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) est un service qui permet d'obtenir un DEP en se faisant reconnaître des savoirs et habiletés acquis par l'expérience personnelle ou professionnelle.

« On a des gens qui ont obtenu leur diplôme uniquement en faisant des évaluations [...] on a d'autres personnes que c'est par une combinaison entre des évaluations de compétences et de l'acquisition de compétences, c'est-à-dire de la formation, sans retourner aux études à temps plein », explique Liane Levasseur, conseillère à la reconnaissance des acquis et des compétences au Centre de formation Harricana.

Un changement de carrière

Geneviève Bélisle est enseignante en vente-conseil et représentation pour le Centre de formation professionnelle de Val-d'Or et nouvellement diplômée par la reconnaissance des acquis. C'est ce processus qui lui a permis d'accéder à ce poste. « J'avais des formations en marketing, en administration et en gestion, mais pour pouvoir enseigner au DEP, je devais moi-même être diplômée du DEP, chose que je n'étais pas avant. Donc c'est pour ça que j'ai eu la reconnaissance des acquis », témoigne-t-elle.  

Le nombre de diplômés par la reconnaissance des acquis en Abitibi-Témiscamingue est passé de 22, en 2007-2008, à 55 pour la dernière année 2014-2015. 

Plus d'articles

Commentaires