Retour

Records de chaleur en Abitibi-Témiscamingue

Des records de chaleur ont été battus à Val-d'Or et au Témiscamingue durant les trois derniers jours.

À Val-d'Or, le mercure a atteint 28,7 degrés Celsius samedi, alors que l'ancien record pour la même journée remonte à 2004 avec 23,5 degrés.

Des températures semblables ont été enregistrées pour les autres journées.

Selon Environnement Canada, le record pour le dimanche et le lundi pourrait aussi être battu.

Le météorologue d'Environnement Canada, Bruno Marquis parle d'une chaleur inhabituelle en ces temps-ci de l'année.

« Habituellement, quand on bat des records, c'est par des dizaines de fractions, rarement un à deux degrés. C'est quand même assez impressionnant d'avoir du temps chaud comme ça, qui n'en finit plus. On a des températures saisonnières en ces temps-ci de l'année, on parle d'un maximum de 14 à 15 degrés dans le jour et d'un minimum 4 à 5 la nuit, on est loin de ces valeurs-là », dit-il.

Un record d'un siècle battu au Témiscamingue

Au Témiscamingue, c'est un petit peu plus chaud puisqu'un record qui date de près d'un siècle est battu, explique Bruno Marquis d'Environnement Canada.

« Au barrage de Témiscaming, la température a grimpé à 31,1. Ce qui serait probablement un nouveau record depuis la prise de données en 1910 à cet endroit. Le précédent record a été de 28,9 établi en 1920, et en date d'aujourd'hui, le 24 septembre 2017, on a enregistré un maximum de 31,1 et la journée n'est pas terminée encore », dit-il.

La vague chaleur qui frappe le Québec ses derniers jours est due à une haute pression au sud du lac Érié, qui ne se déplace pas et qui bloque les systèmes qui apportent de la pluie.

Environnement Canada prévoit l'arrivée d'un front froid dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue mardi en fin de journée.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine