Retour

Recyclage du verre : encore de la sensibilisation à faire

De plus en plus de Québécois jettent leurs déchets de verre à la poubelle plutôt qu'à la récupération selon une étude récente de Recyc-Québec. Les Rouynnorandiens ne font pas exception à la règle. Pourtant, le verre est bel et bien recyclé et revalorisé au Québec.

Un reportage de Guillaume Rivest

Ces Rouynnorandiens croisés sur la rue disent jeter régulièrement leurs produits faits de verre à la poubelle. « [Ma bouteille de verre], je la mettrais à la poubelle », répond l'un d'entre eux, avant d'être conforté dans sa croyance par un autre passant qui croit qu'« ils s'en débarrassent au dépotoir ou quelque chose comme ça ».

Un autre badaud est catégorique : « J'ai appris un jour, de la part de la récupération, qu'ils ne récupéraient pas la vitre. »

Le verre est bien recyclé

En 2013, Klareco, qui traitait 70 % du verre québécois, a fermé ses portes. Tricentris à Gatineau, où les matières de Rouyn-Noranda sont envoyées, a dû ajuster le tir.

« Le Québec s'est ramassé sans solution pour le recyclage du verre, indique son directeur général, Frédéric Potvin. Nous, Tricentris, on a construit notre usine, ce qui a donné un sérieux coup de main à l'entreprise, d'une part. D'autre part, au point de vue de l'environnement, tout le verre est bel et bien transformé chez nous, récupéré. »

Un meilleur bilan que les autres régions

Pour toutes les matières à recycler, l'Abitibi-Témiscamingue s'en sort mieux que le reste de la province. Quelque 37 % des matières récupérables sont jetées à la poubelle, alors que la moyenne québécoise est de 42 %. Les citoyens peuvent toutefois faire mieux, selon la coordonnatrice à la gestion des matières résiduelles de la Ville de Rouyn-Noranda, Marie-Josée Bart.

« Je pense que les citoyens font un bel effort, accorde-t-elle. C'est sûr qu'on a toujours du travail à faire. C'est aussi complexe un peu la récupération. Souvent, la nouvelle tendance est de [se demander] : Est-ce que ça va dans le bac à récupération ou pas? Est-ce que c'est un contenant? C'est la meilleure question à se poser. Est-ce que c'est un contenant en verre, est-ce un contenant en métal? Si la réponse est non, la plupart du temps, cela ne va pas dans le bac de récupération. »

L'usine de Tricentris récupère 88 % des matières recyclables qui proviennent de Rouyn-Noranda.

Plus d'articles

Commentaires