Retour

Remaniement ministériel : Luc Blanchette hérite du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Le ministre responsable de la région, Luc Blanchette, vient d'être nommé ministre de la Forêt, de la Faune et des Parcs lors du remaniement ministériel auquel vient de procéder le premier ministre Philippe Couillard.

Luc Blanchette était auparavant le ministre délégué aux mines. C'est le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, qui récupère cette responsabilité tout en conservant son titre.

Lourdes responsabilités en matière forestière

À titre de ministre des Forêts, Luc Blanchette aura notamment pour mandat de prendre part aux négociations dans le cadre du renouvellement de l'accord sur le bois d'oeuvre avec les États-Unis. Il devra également s'occuper de la cellule d'intervention forestière mise sur pied pour travailler sur la question du coût de la fibre et de l'approvisionnement forestier.

Luc Blanchette est conscient que ses nouvelles responsabilités constituent un « défi de taille ». Il dit vouloir se mettre à la tâche dès cette fin de semaine pour consolider ce secteur « fort important » de l'économie québécoise. Selon lui, le fait de provenir d'une région ressource sera un atout.

« Il faut consolider l'industrie, il faut valoriser notre ressource, tout le secteur biomasse avec l'énergie, indique-t-il, quelques minutes après l'annonce de sa nomination. Donc, on va prendre le temps de bien s'approprier les dossiers et poursuivre le travail de mon collègue, que je salue en passant parce que Laurent Lessard a fait un travail d'ampleur. »

Des qualités indéniables, dit le premier ministre

Selon le premier ministre Philippe Couillard, Luc Blanchette a toutes les qualités requises pour s'acquitter de cette tâche. « C'est un secteur important, bien sûr dans ma région au Saguenay-Lac-Saint-Jean, mais également en Abitibi-Témiscamingue - [ce sont] près de 60 000 emplois et 140 municipalités qui sont directement touchés par toutes fluctuations du secteur forestier », a déclaré le ministre lors de son allocution sur ce remaniement ministériel.

Des efforts à faire aussi dans les secteurs chasse, pêche et tourisme

Le ministre Luc Blanchette a aussi l'intention de poursuivre l'oeuvre de son prédécesseur, Laurent Lessard, avec les partenaires de la Faune et des Parcs. Il dit vouloir aller à la rencontre de ces partenaires, directement sur le terrain. 

« Ce ne sont pas juste les partenaires de l'industrie forestière, ce sont aussi les associations de chasse, de pêche, les conseils de l'industrie forestière, en plus de la SÉPAQ, c'est très vaste, rappelle-t-il. Il ne faut jamais perdre de vue que les Forêts, la Faune et les Parcs, c'est beaucoup de clientèle touristique, mais c'est une clientèle aussi très industrielle. »

L'ancien ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard, occupera le poste de ministre des Transports, laissé vacant à la suite de la démission vendredi après-midi du ministre titulaire de ce portefeuille, Jacques Daoust.

Plus d'articles

Commentaires