Retour

Rentrée sous incertitude pour les CPE de l'Abitibi-Témiscamingue

C'est sous le signe de l'incertitude que se prépare la rentrée dans les Centres de la petite enfance de la région. Le gouvernement du Québec a annoncé en avril dernier des compressions de 74 millions dans le réseau des garderies subventionnées.

Avec les informations de Vanessa Limage

Les CPE tentent des réaménagements en espérant garder la tête hors de l'eau.

Linda Taddio, directrice-générale du CPE l'Anode magique, de Mc Watters, admet que sa cuisine va servir plus de tofu et de légumineuses pour remplacer la viande devenue trop chère. Ce sont également trois employés plutôt que cinq qui veilleront aux tâches administratives.

Cependant, Linda Taddio craint que ces changements ne suffisent  pas à absorber les compressions. « Moi j'envisage aussi les coupures pour 2016-2017. Alors, on ne sait plus là. On coupe plein de choses. On est inventif, mais à un moment donné, on ne sait pas », affirme-t-elle. 

Le syndicat régional CSN représente les employés du CPE Fleur et miel et Bonnaventure à Rouyn-Noranda. Sa présidente, Linda Lysight, est aussi inquiète. « Beaucoup beaucoup de fatigue, surtout l'administration, les secrétaires, ils ont le double d'emploi, donc c'est sûr que ça peut causer des arrêts de travail », envisage-t-elle. 

Les préoccupations se font aussi sentir chez les parents, selon la présidente de la Corporation Vallée des Loupiots à Val-d'Or, Anne-Laure Bourdaliex Manin. On s'inquiète, entre autres, de la qualité des services offerts aux enfants et à leur famille. « Ce qui m'inquiète beaucoup évidemment c'est la façon dont le gouvernement actuel qui, à date, ne fait pas montre d'un grand développement et d'un grand souci de pérennité pour nos organisations », précise-t-elle. 

Pour l'an prochain, l'Association québécoise des centres de la petite enfance anticipe de nouvelles réductions budgétaires de l'ordre de 129 millions de dollars. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine