Retour

Ressources Québec injecte 5 M $ dans la corporation Aurifère Monarques

La filiale d'Investissement Québec Ressources Québec injecte 5 millions de dollars dans la Corporation aurifère Monarques de Val-d'Or.

Avec les informations de Jocelyn Corbeil

Cet investissement devrait permettre à Monarques d'accélérer le développement de ses projets aurifères, situés principalement dans les secteurs de Val-d'Or et de Rouyn-Noranda.

Le président et chef de la direction de Monarques, Jean-Marc Lacoste, se dit très fier de compter sur le support du gouvernement du Québec alors que la société est en expansion.

« Ils nous ont émis un chèque de 5 millions de dollars en échange de 12 millions d'actions de Monarques à un prix de 0,39 $. Ça permet à Monarques d'avoir des coffres un peu plus remplis pour développer les différents projets sur lesquels on travaille en ce moment, y compris la mine Beaufor, Croinor Gold et les autres propriétés comme Wasamac, dans le coin de Rouyn-Noranda », affirme-t-il.

Mines Richmont

Rappelons que l'automne dernier, la Corporation aurifère Monarques s'était portée acquéreure de l'ensemble des actifs de Mines Richmont au Québec.

« Je vous dirais que les trois premiers mois étaient difficiles à cause de l'intégration. Monarques avait quelques employés au début de 2017; on a aujourd'hui environ 170 employés qui travaillent pour Monarques, donc la transition a été rapide, mais on est bien en selle pour le reste de l'année 2018 et on continue de produire de l'or au moulin Camflo pour des clients. On a réussi l'intégration des actifs de Richmont au Québec », explique Jean-Marc Lacoste.

Ajoutons que le financement de Ressources Québec est sujet à l'approbation des autorités réglementaires.

Plus d'articles