Retour

Retour au travail progressif pour les policiers de Lac-Simon

Des policiers de la communauté autochtone de Lac-Simon, près de Val-d'Or, retournent progressivement au travail. Ces policiers ont été affectés par le décès de leur collègue Thierry LeRoux survenu le 13 février dernier. La Sûreté du Québec assure une présence policière depuis.

Selon le sergent Benoit Coutu de la Sûreté du Québec, certains membres de l'équipe demeurent sous le choc des événements. « Il y a des policiers de la communauté de Lac-Simon qui sont de retour au travail depuis hier matin. Il y a certains membres, malgré tout, qui demeurent éprouvés par le décès de leur collègue qui est mort en service, et n'ont pas repris le travail encore. Par conséquent, la Sûreté du Québec continue d'assurer une présence policière dans la communauté de Lac-Simon alors une réévaluation de la situation sera faite de façon régulière pour déterminer les besoins en cours », explique-t-il.

Rappelons que le policier Thierry LeRoux, 26 ans, a été tué le mois dernier à la suite d'une intervention qui a mal tourné dans la communauté autochtone de Lac-Simon.

Le présumé tireur, Anthony Raymond Papatie, s'est enlevé la vie après les événements.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine