Retour

Risque extrême d'incendie de forêt en Abitibi-Témiscamingue

Le risque d'incendie est à son extrême en Abitibi-Témiscamingue et dans plusieurs autres régions de la province en cette longue fin de semaine de la fête du Canada.

La SOPFEU rappelle qu'avec les conditions de sécheresse qui perdurent, il est interdit de faire des feux à ciel ouvert.

L'organisme précise que les dernières précipitations ne sont pas suffisantes pour réduire le risque d'incendie de forêt.

D'ailleurs, la SOPFEU affirme être intervenue les dernières heures pour combattre un feu dans la région de la Vallée-de-l'Or.

L'incendie qui a ravagé 1,3 hectare a été tout de même contenu.

Selon l'article 239 de la Loi sur l'aménagement durable du territoire forestier, les contrevenants à une ordonnance d'interdiction de faire des feux à ciel ouvert sont passibles d'une amende variant de 500 $ à 50 000 $.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine