Retour

Romeo Saganash s'excuse pour son absence au débat d'ICI Abitibi-Témiscamingue

Romeo Saganash, député sortant et candidat du NPD dans Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, s'est absenté de manière imprévue du débat électoral d'ICI Radio-Canada en Abitibi-Témiscamingue, jeudi matin. Selon une attachée politique du NPD, M. Saganash a dû s'absenter pour une urgence familiale.

Urgence familiale

De passage à Québec, M. Saganash devait participer au débat à partir des studios de Radio-Canada dans la Vieille Capitale. Toutefois, le candidat n'a pas été présent lors du débat. Son équipe ainsi que lui-même n'ont répondu à aucun appel au cours de l'avant-midi.

Vers 12 h 30, Mélanie Richer, attachée de presse au NPD, a fait parvenir à ICI Abitibi-Témiscamingue le message suivant par courriel : « Le bureau de campagne du candidat néo-démocrate Romeo Saganash aimerait présenter ses excuses pour son absence du débat [...] ce matin sur les ondes de Radio-Canada. M. Saganash a dû se rendre à l'extérieur de la région pour une urgence familiale. » Il se trouve en ce moment aux côtés des membres de sa famille.

Des critiques acerbes des autres candidats

Malgré que la cause de l'absence de M. Saganash était encore inconnue, le candidat conservateur dans Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, Steven Hébert, a vivement critiqué le candidat du NPD lors du débat. « On sait que vous vous en sacrez de votre circonscription, vous nous le montrez encore une fois ce matin. On sait qu'en logement social, M. Saganash n'a rien fait et ça va être le temps de le clearer [sic] le 19 octobre », a-t-il déclaré.

Le candidat bloquiste dans Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, Luc Ferland, a aussi souligné « l'absence du député sortant qui était là pendant 4 ans. Parce qu'il y en a deux qui étaient là : le gouvernement au pouvoir, qui n'a rien fait, et le député sortant, qui a eu quatre ans pour questionner, défendre, prendre le leadership dans ce dossier-là pour régler au moins une partie des sujets. Ça n'a pas été fait, malheureusement. »

Rappelons que M. Saganash s'est distancié de la position du chef du NPD plus tôt cette semaine dans le dossier du port du niqab lors des cérémonies d'assermentation pour obtenir la citoyenneté canadienne. Il avait adopté cette position en défaveur du port du niqab lors du débat des candidats d'Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou organisé par la Chambre de commerce de Val-d'Or.

Plus d'informations suivront.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine