Retour

Royal Nickel signe un protocole d'entente pour la construction de la mine Dumont

Royal Nickel annonce la signature d'un protocole d'entente avec la coentreprise Duro Felguera-Ausenco pour la construction de la mine Dumont, à Launay.

La coentreprise spécialisée dans la gestion de projets d'ingénierie et de construction dans le secteur des mines et métaux devra faire une proposition de service clé en main de 911 millions de dollars ou moins pour la réalisation de 72 % des dépenses en immobilisation du projet Dumont, près de Launay.

L'offre de Duro Felguera-Ausenco comprendra l'ingénierie, l'approvisionnement et la construction de la mine. Le consortium a jusqu'au 15 décembre pour présenter sa proposition.

Réduire les risques de dépassement de coûts

« Souvent les projets ont des problèmes de dépassement de coûts, mais le fait de signer un contrat fixe avec ces gens-là fait en sorte qu'on s'assure que 72 % du projet va être [réalisé à] un prix fixe qu'on ne pourra pas dépasser, explique le directeur du développement durable de Royal Nickel, Pierre-Philippe Dupont. Donc il n'y aura pas de dépassement de coûts. Donc on enlève des risques au projet en faisant ça. »

Selon Royal Nickel, les coûts de démarrage de la mine pourront aussi être limités avec cette entente. La minière prévoyait un investissement initial de 1,2 milliard de dollars. Ce montant est maintenant réduit à 1 milliard 70 millions de dollars.

Plus d'articles

Commentaires