Retour

Ruptures de services aux hôpitaux de Ville-Marie et La Sarre

De nouvelles ruptures de services en anesthésie et en chirurgie sont prévues la semaine prochaine aux hôpitaux de Ville-Marie et La Sarre.

Un texte de Boualem Hadjouti

L'hôpital de Ville-Marie sera privé des services d'un anesthésiste pendant une semaine, du 23 au 29 juin 2018.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Abitibi-Témiscamingue se veut toutefois rassurant puisqu'un corridor de services est mis en place vers une autre installation.

Les personnes dont l'état le requiert sont immédiatement transférées vers l'hôpital receveur, explique le CISSS sur son site Internet.

Le président-directeur général Yves Desjardins affirme que des efforts sont déployés pour recruter des anesthésistes.

Il rappelle que l'Association des anesthésiologistes du Québec, le gouvernement et les médecins spécialistes ont conclu une entente en février pour trouver une solution au problème.

Toutefois, il croit que l'arrivée en septembre d'un médecin à Ville-Marie va aider à éviter ce genre de ruptures.

« On aura dès septembre un nouveau médecin, un omnipraticien qui a une spécialité en anesthésie qui va nous donner main-forte à Ville-Marie, qui va compter dans notre personnel local. Ça, c'est une bonne nouvelle. Ça veut dire qu'on aura moins à couvrir », a mentionné Yves Desjardins.

Il dit que son administration fait son possible pour diminuer les ruptures de services en anesthésie. « Vous avez vu, cette semaine c'est couvert, la semaine prochaine c'est couvert [aussi]. Donc, on y va à la pièce, en fonction de ce qu'on nous donne et de ce qu'on a comme informations », a-t-il expliqué.

À l'hôpital de La Sarre, la découverture médicale aura lieu du 22 juin au 25 juin.

La spécialité touchée est la chirurgie générale.

Plus d'articles

Vidéo du jour


9 choses à savoir sur Meghan Markle