Retour

Saganash et Moore obtiennent leurs rôles auprès du cabinet fantôme du NPD

Le Nouveau Parti démocratique a dévoilé aujourd'hui la composition de son cabinet fantôme. La députée d'Abitibi-Témiscamingue, Christine Moore, sera porte-parole en matière de Ruralité et pour l'Agence de développement économique du Canada pour le Québec. De son côté, le député d'Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, Romeo Saganash, hérite des affaires intergouvernementales autochtones et de l'Agence canadienne de développement économique du Nord.

Christine Moore accepte ce rôle avec enthousiasme. « Je suis quelqu'un qui est particulièrement attachée à mon petit coin de pays. J'ai choisi de continuer à habiter dans un petit village qui s'appelle Dupuis qui a moins de 1000 habitants. Pour moi, la réalité rurale, c'est mon quotidien, dit-elle. Je pense que c'est important qu'un gouvernement soit capable de prendre en compte cette réalité-là, mais, malheureusement, souvent, les programmes, les lois sont montés en fonction de nos grandes régions urbaines et on oublie que parfois ça ne s'applique pas. »

Par le passé, Christine Moore a été port-parole aux achats militaires à la Défense nationale, entre autres.

Pour sa part, le député d'Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, Romeo Saganash, sera chargé des affaires intergouvernementales autochtones et de l'Agence canadienne de développement économique du Nord. Romeo Saganash était auparavant porte-parole pour l'Énergie et Ressources naturelles et en matière de Développement international. Il a aussi été adjoint en matière d'affaires intergouvernementales autochtones.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un chiot décide de se rafraîchir... dans le réfrigérateur





Rabais de la semaine