Retour

Sécurité sur la route 117 : les chauffeurs d'Autobus Maheux sont témoins de situations dangereuses

La route 117 est au coeur des préoccupations du Groupe Autobus Maheux. Dans le cadre des consultations sur la sécurité routière de la Société de l'assurance automobile du Québec, les citoyens, groupes et associations sont invités à donner leur avis.

Les chauffeurs d'Autobus Maheux, qui compte environ 125 autobus qui circulent sur les routes de la région, sont témoins de situations problématiques particulièrement sur la route 117.

Selon le président Pierre Maheux, le problème est que le tronçon de la 117 qui traverse l'Abitibi-Témiscamingue est mal évalué par la SAAQ. « Elle sous-estime le niveau de dangerosité qu'il y a sur la 117 à cause de la présence de véhicules lourds proportionnellement au nombre de véhicules légers. C'est vraiment le fait que son infrastructure - son absence d'espaces de dépassement, même s'il y en a eu d'ajoutés récemment - créé une situation où ça crée de l'impatience chez les gens, en particulier sur les heures de point des sites miniers, entrées et sorties, ça créé une impatience chez les automobilistes qui fait en sorte que les gens prennent plus de risques », explique-t-il.

Les gens sont invités à participer jusqu'au 3 mars à la consultation publique.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les plus beaux hôtels écologiques du monde