Retour

Semaine nationale des proches aidants : plus de 500 personnes aident leurs proches en A-T

La Semaine nationale des proches aidants a été lancée ce matin à Rouyn-Noranda pour la région de l'Abitibi-Témiscamingue. Des journées d'informations et des activités culturelles sont au programme de cette semaine un peu partout dans la région.

Avec les informations de Boualem Hadjouti

L'organisme L'Appui qui fait dans la sensibilisation pour faire connaitre ce rôle affirme que plusieurs proches aidants ne se reconnaissent pas comme étant proches aidants.
D'où l'importance de cette semaine de sensibilisation, explique la directrice générale, Marie-Claude Lacombe. « Il y a beaucoup de proches aidants aussi qui ne se reconnaissent pas. Proche aidant, c'est un rôle subtil qui débute tranquillement comme, par exemple, déboguer l'Internet de notre père, mais qui peut se rendre très loin jusqu'à donner des soins d'hygiène ou aider à l'alimentation d'un de nos proches », indique-t-elle.

Au Québec, il existe plus d'un million de proches aidants d'aînés. La directrice du programme soutien à l'autonomie des personnes âgées au CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue, Sylvie Routhier, souligne le rôle important des proches aidants, dont le nombre augmente avec le vieillissement de la population. « C'est important le proche aidant, c'est tout le lien qui se développe entre la personne et le parent ou le proche, le conjoint, parce que c'est des gens qui sont significatifs, ce sont des gens qui apportent de l'aide et le réseau est là pour les supporter ces proches aidants, pour continuer à aider leurs parents, leurs proches », affirme-t-elle.

Plus d'articles