Retour

Solidarité pour les femmes autochtones disparues ou assassinées à la Marche mondiale des femmes au Témiscamingue

La marche mondiale des Femmes témiscamiennes vient tout juste de commencer sous le thème de la Marche mondiale des femmes 2015 « Libérons nos corps, notre terre et nos territoires ».

Le départ été donné vers 16h30 au Parc du Centenaire, à Ville-Marie. La marche va se terminer au Centre de Femmes du Témiscamingue.

Solidarité pour les femmes autochtones disparues ou assassinées

Parmi toutes les revendications cette année, les organisatrices témiscamiennes ont voulu témoigner leur solidarité envers les femmes autochtones disparues ou assassinées.

« Il va y avoir une femme qui va porter une revendication pour les femmes autochtones, explique la travailleuse communautaire au Centre de femmes du Témiscamingue, Caroline Saucier. C'est la reconnaissance en fait de l'histoire des autochtones, la reconnaissance de la culture autochtone aussi. Mais c'est beaucoup en solidarité avec les femmes autochtones assassinées ou disparues, mais aussi en solidarité avec les familles de ces femmes-là. Et c'est sûr qu'on revendique aussi pour [la mise en place] d'une commission d'enquête pour les femmes autochtones. »

Rassemblement provincial le 17 octobre

Un grand rassemblement québécois de la Marche mondiale des femmes aura lieu dans dix jours, à Trois-Rivières, en Mauricie. Des femmes de la région y prendront part.

« On fait une action locale aujourd'hui pour l'accessibilité, pour faire de l'éducation populaire, pour que les gens du Témiscamingue se sentent concernés et qu'ils soient solidaires à cette Marche mondiale des femmes, poursuit Caroline Saucier. Mais le 17 octobre, c'est le rassemblement provincial de la Marche mondiale des femmes à Trois-Rivières. Il va donc y avoir deux autobus qui partent de l'Abitibi-Témiscamingue, il va y avoir des femmes du Témiscamingue et de l'Abitibi qui se rendent jusqu'à la marche à Trois-Rivières. »

La Marche mondiale des femmes rassemble les organisations qui luttent pour le droit des femmes dans la société.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine