Retour

Stéphane Trudel pourrait faire face à des accusations de meurtre au premier degré

La Couronne remet en question le chef d'accusation de Stéphane Trudel, accusé du meurtre de Daniel Dubois le 4 novembre 2014. L'événement est survenu devant le bar Le Red Light, à Val-d'Or.

Le suspect fait actuellement face à des accusations de meurtre au deuxième degré, tel que l'avait tranché dans son dernier jugement le juge Jacques Ladouceur. La cour se penchera toutefois sur cette question le 10 avril prochain, au Palais de justice de Val-d'Or. Stéphane Trudel pourrait aussi faire face à des accusations de meurtre au premier degré.

Néanmoins, Stéphane Trudel est passible de 10 ans d'emprisonnement s'il est reconnu coupable de meurtre au deuxième degré, et de 25 ans d'emprisonnement pour un meurtre au premier degré.

Plus d'articles

Commentaires