Retour

Suivre son fils au Championnat mondial de hockey junior

La filière abitibienne au sein d'Équipe Canada junior laisse sa marque sur le Championnat mondial de hockey 2017. Le père de Nicolas Roy, joueur originaire d'Amos, a profité du déroulement du tournoi en sol canadien pour encourager son fils.

Le père de Nicolas Roy, Nick Roy, s’est rendu respectivement à Toronto et à Montréal afin de suivre l’évolution du tournoi d'hockey d’envergure internationale.

« C’est une aventure agréable de voir son garçon faire ce qui le passionne, de jouer au hockey avec Team Canada. C’est un des rêves de jeunesse qu’il avait », explique-t-il.

Fierté

Le père du capitaine des Saguenéens de Chicoutimi explique que son fils a dû réaliser d’importants sacrifices pour en arriver où il est. En plus de le voir évoluer comme leader au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), il se réjouit de pouvoir suivre cette nouvelle expérience de son fils de près.

Tu vois ton gars qui est heureux sur la patinoire… On l’a tellement vu travailler fort, pendant des années, pour atteindre des objectifs. C’est vraiment plaisant de voir ça!

Nick Roy

Vivre l’ambiance du tournoi

Il ajoute que de suivre Nicolas à travers les différents matchs du Championnat permet de vivre cette ambiance particulière de l’événement. « L’ambiance est formidable. À Toronto, on était en présence d’une foule importante et c'était impressionnant », soutient-il.

La présence de six joueurs québécois dans l’Équipe Canada favorise, selon Nick Roy, un climat de fraternité entre les parents qui se joignent à l’aventure. Il explique que certains parents se retrouvent après quelques années, s’étant auparavant connus par l’entremise de diverses équipes à l’intérieur desquelles les jeunes hommes ont évolué au fil des saisons.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine