Retour

Suspension d'un leader syndical à la mine Westwood : André Racicot revient sur ses propos

Les syndiqués de la mine Westwood à Preissac vont manifester devant l'entrée de la mine, ce matin, à 11 h 15. Ils veulent ainsi dénoncer la suspension par l'employeur Iamgold du président du syndicat des travailleurs de la mine Westwood.

Selon le syndicat, André Racicot a été suspendu à la suite de propos qu'il aurait tenus récemment, lors d'une rencontre de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). André Racicot aurait dit lors d'une rencontre que 65 % des plans et devis n'étaient pas respectés à la mine Westwood.

André Racicot a clarifié ces propos sur les ondes de l'émission Des matins en or.

« Cependant, je vous dirais qu'on s'est trompés dans les chiffres. Ça fait que moi, j'ai demandé à l'employeur de se rencontrer [pour] expliquer le problème qu'on a eu là. Arrêtez là [...] Dans la rencontre qu'on a eue avec la [CNESST], il n'y a pas eu de dénigrement de l'employeur. C'est un groupe de travail et nous autres, notre rôle est de voir à la sécurité des travailleurs. On a parlé des exemples, entre autres ce point-là. Effectivement, il y a eu peut-être confusion dans les chiffres, mais arrêtez, il n'y a rien de majeur dans ça », explique M. Racicot.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine