L'entreprise de bois lamellé-collé Tecolam de Val-d'Or ferme ses portes après 7 ans d'opération.

On apprenait dans le journal L'Écho que l'usine n'était pas rentable en raison de la forte compétition notamment celle de Chantiers Chibougamau.

Au fil des ans, Tecolam a réalisé plusieurs projets comme l'agrandissement de l'aéroport de Val-d'Or, l'Aréna Jean-Marie Turcotte à Cloutier, et la nouvelle caserne de pompiers de Val-d'Or.

Tecolam a été fondée par 6 actionnaires de Val-d'Or en 2010.

« Une des problématiques qu'il y a eu dans les plans de départ et le financement de l'entreprise, on avait mal anticipé le marché et aussi les coûts d'opération et on était un petit peu pris avec le financement qu'on avait puis qu'il nous a amené à finalement avec des créanciers qui avait tous les garantis puis qui nous donnait très peu de jus pour pouvoir refinancer l'entreprise », explique le président du conseil d'administration de Tecolam, Yves Aubé.

Il ajoute que les taxes sur le bois d'œuvre canadien imposées par les États-Unis n’ont pas touché son entreprise.

Plus d'articles

Commentaires