Retour

Tembec vend sa scierie de Senneterre à Produits forestiers Résolu

Tembec vend sa scierie de Senneterre à l'entreprise Produits forestiers Résolu. Cette vente est conditionnelle au transfert de l'approvisionnement de bois de Tembec à Résolu. La vente comprend la scierie, les opérations forestières qui s'y rattachent et le transfert des 124 employés.

Une opportunité d'affaires en Abitibi

Le Directeur principal des affaires publiques et des relations gouvernementales chez Produits forestiers Résolu, Karl Blackburn affirme qu'économiquement, sa compagnie voit « une opportunité dans la région de l'Abitibi. D'une part, je dirais, optimiser les opérations forestières. D'autre part, bien sûr, envoyer un signal très très fort dans la région de l'Abitibi concernant la volonté de Produits forestiers Résolu d'avoir une place de leader dans l'industrie forestière, et dans ce contexte, bien sûr, les perspectives d'avenir concernant nos opérations en scieries, nos opérations forestières et nos opérations à la papetière d'Amos font en sorte que cette base est une base solide qui peut nous permettre d'envisager l'avenir de façon optimiste. »

Un beau scénario, mais pas celui prévu par le syndicat

Cette nouvelle ne surprend pas Alain Caron, président du syndicat des travailleurs de l'usine à Senneterre. Il affirme que plusieurs scénarios étaient sur la table. M. Caron indique cependant que les employés vivent une certaine inquiétude en ce qui concerne le transfert de l'approvisionnement forestier.

« C'est un beau scénario qui se produit, mais ce n'était pas tout à fait celui qu'on avait prévu, dit-il. Il y a beaucoup de questions qu'ils ont posées à l'employeur. C'est sûr qu'il y a un certain climat d'incertitude. Nous, on rencontre la compagnie au début d'octobre et on va peut-être avoir plus d'éclaircissements d'ici ce temps là. »

Le maire de Senneterre veut que le ministre des Forêts s'implique

De son côté, le maire de Senneterre, Jean-Maurice Matte, accueille favorablement cette transaction. L'entreprise garantit que les deux usines resteront en opération. Produits forestiers Résolu possède déjà une scierie à Senneterre. Comme la transaction est conditionnelle au transfert de l'approvisionnement de bois de Tembec la Résolu, Jean-Maurice Matte lance un appel au ministre des Forêts, Luc Blanchette.

« Nous, on a déjà interpellé le ministre à venir nous rencontrer à Senneterre, pour qu'on puisse lui parler de notre situation forestière. Maintenant, je demande au ministre Luc Blanchette d'assumer du leadership dans cette transaction-là. De mettre en place rapidement avec la Ville, avec l'industrie, et avec son ministère, un comité tripartite, qui travaillera à la mise en place d'un modèle industriel innovant, qui sera créateur d'emplois et porteur de bonnes nouvelles pour notre milieu », demande-t-il.

Plus d'articles

Commentaires