L'organisme Place au Soleil de la municipalité de Témiscaming a accueilli plus de 600 personnes pour différentes demande d'aide en 2016, seulement. Ce chiffre représente 20% de la population de la ville. En raison de la demande grandissante du milieu, l'organisme vient de mettre sur pied une nouvelle Ressourcerie.

L'organisme Place au Soleil est le centre névralgique pour toute demande d'aide à Témiscaming. Que ce soit par rapport aux problématiques de santé mentale, de la pauvreté, ou de la réinsertion sociale, les problématiques sont nombreuses.Le bénévolat essentielC’est notamment ce qu’estime la coordonnatrice, de l’organisme, Caroline Langlais. « On a un réel besoin, on n’a pas de centre de femmes, pas de centre d'hommes, pas de centre de toxicomanie, nommez-les tous », énumère-t-elle.La Ressourcerie a vu le jour grâce à des sommes provenant du milieu, mais notamment grâce au bénévolat qui ‘effectue.

En fait, le coût total du projet est de 99 000$. En argent comptant et en commanditaires, on a amassé 24 500$. L'écart entre les deux est assuré par l’apport du bénévolat.

Caroline Langlais

Alexandre Drouin explique qu'il utilisera les services de la Ressourcerie. Il a d'ailleurs aidé à la mettre sur pied en tant que bénévole, et surtout, en ne comptant plus ses heures. « J'aime ça travailler dans ma communauté et j'aime aider le monde », soutient-il.

Réduire l’empreinte écologique

Selon l’agente de projet de Place au Soleil, Katy Moreau, les gens de Témiscaming auront dès maintenant, accès à un ensemble d'articles de seconde main et à faible coût. L'organisme veut aussi laisser son empreinte écologique.« Ce qu'on veut de cette ressourcerie c’est que les gens viennent acheter des choses ici pour qu'il y ait moins d'enfouissement. C'est bon pour l'environnement, le recyclage et les sous que les gens vont nous donner pour acheter ces vêtements-là et qui vont nous servir pour offrir plus de services », explique-t-elle.Même si ce nouveau service à la population vient de s'ajouter, l'organisme demeure précaire avec un financement annuel récurrent d'environ 6 500$.

Avec les informations de Tanya Neveu

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine