Retour

Témiscamingue : transfert de chats vers Montréal

Le Refuge pour animaux du Témiscamingue souhaite transférer une douzaine de chats vers la SPCA de Montréal.

Un texte de Boualem Hadjouti

Chats abandonnés

Le Refuge a constaté que de nombreux chats errants, notamment les adultes, ne trouvent pas un foyer au Témiscamingue.

Selon Dominique Dubois, cofondatrice de l'organisme, il y a un problème de surpopulation de chats errants au Témiscamingue. L'objectif est donc d'éviter à ces animaux de passer l'hiver dehors.

« Au Témiscamingue, les chats adultes, il y en a vraiment, vraiment beaucoup qui sont errants, qui sont mis dehors au début de l'été, les propriétaires en pensant qu'un chat, ça vit bien dehors. Ils font des petits bébés, le froid s'en vient, là ils n'ont plus de place, ils vont mourir de froid probablement parce qu'ils [ne] sont pas habitués d'être dehors. C'est sûr qu'on parle toujours de chats qui ne sont pas sauvages, dans le sens qu'ils se laissent approcher, qu'ils viennent nous quêter, nous, de la bouffe puis des caresses. »

Dominique Dubois assure avoir trouvé un transporteur et les premiers chats devraient arriver à Montréal le 16 octobre.

Ouvrir le refuge le plus tôt possible

Par ailleurs, la cofondatrice de l'organisme espère ouvrir le refuge le printemps prochain.

Mais il y a encore du travail à faire, explique Dominique Dubois.

« On a notre bâtiment et tout, c'est sûr qu'il faut faire des rénovations dedans pour être conforme [au] MAPAQ [ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec]. Ça prend des sous pour faire ces rénovations, mentionne-t-elle. Présentement, on est dans les estimations, on se fait faire des estimés par différents contracteurs pour avoir des prix et faire encore une méga levée de fonds pour être capable de tout rénover et être fonctionnel. Le [conseil d'administration] aimerait beaucoup qu'on soit actif au printemps de l'année prochaine pour faire notre grande ouverture. »

Plus d'articles