Retour

Un Abitibien interprète Denis Coderre dans De père en flic 2

Si vous faites partie des milliers de personnes qui ont vu le succès de l'été De père en flic 2, qui a déjà amassé 3,5 millions de dollars au box-office, vous avez vu à l'oeuvre, probablement sans le savoir, le jeune comédien originaire de Malartic Isaac Bélanger-Leboeuf. Ce dernier interprète nul autre que le maire de Montréal, Denis Coderre, qui fait une apparition dans les toutes premières minutes du film.

D'après une entrevue d'Annie-Claude Luneau

Tout a commencé par une simple invitation à un essayage de costume pour interpréter le rôle d'un « homme d'affaires ». « Finalement, quand je suis arrivé sur le plateau, toute l'équipe de costumes et de coiffeurs disait : ''on a trouvé notre Denis!'' Je ne comprenais pas trop au début, mais finalement, j'ai assez vite compris qu'il s'agissait de Denis Coderre, le maire de Montréal », se souvient le jeune homme, qui dit avoir eu un « choc assez saisissant » en étant frappé par sa ressemblance avec M. Coderre.

L'apparition de Bélanger-Leboeuf est assez brève. Au terme d'une poursuite dans les rues de Montréal, le policier interprété par Louis-José Houde est coincé sur un chantier de construction. Il ouvre la porte d'une toilette chimique et y trouve le maire de Montréal... en train de prendre un selfie!

L'expérience du plateau

Malgré cette brève apparition, Isaac Bélanger-Leboeuf estime avoir pris du gallon pour accomplir son rêve de pratiquer le métier de comédien. Il a été mobilisé sur le plateau de tournage pendant une seule journée, mais en garde de bons souvenirs. « C'est assez impressionnant, c'est quand même un gros film avec un gros budget. Donc, il y a beaucoup de monde sur le plateau et le réalisateur, Émile Gaudreault, c'est quelqu'un qui est très précis dans son travail. »

Un filon à exploiter

Il n'est d'ailleurs pas impossible qu'on voie le comédien de 26 ans exploiter davantage sa ressemblance avec le maire de Montréal. Isaac Bélanger-Leboeuf indique d'ailleurs travailler avec des amis sur un « petit projet » qui lui permettra de personnifier le magistrat une nouvelle fois.

« C'est d'utiliser ce personnage qui me colle à la peau et de faire une parodie avec Denis Coderre, de poursuivre l'aventure de ce personnage à travers un autre projet qui doit paraître d'ici la fin du mois », poursuit Bélanger-Leboeuf, qui laisse encore filtrer qu'il s'agit d'une reprise d'une chanson « bien populaire cet été » avec comme trame de fond les célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

Autres projets à venir

Mais le comédien de Malartic n'entend pas fonder sa carrière sur un cheval unique. Dès cet automne, on devrait entre autres l'apercevoir dans quelques épisodes de la télésérie Les Simone, de Ricardo Trogi.

« Depuis le début, je travaille dans le milieu. C'est plusieurs étapes à franchir et beaucoup de persévérance. Là, je commence à avoir des rôles un peu plus importants aussi. Donc, ce sont d'autres auditions, j'ai un autre tournage qui arrive aussi cet été et dont je ne peux pas parler pour l'instant, mais ça continue sur une belle lancée pour moi... », conclut-il.

Plus d'articles

Commentaires