Retour

Un chorégraphe de renommée internationale au MA de Rouyn-Noranda

Le chorégraphe Thierry Thieû Niang est de passage cette fin de semaine dans le cadre de la tournée Dansez le printemps en été !

D’après une entrevue d’Annie-Claude Luneau, à Région zéro 8

La pratique artistique de ce chorégraphe se penche sur notre rapport à la vieillesse dans notre société.Il avait d'ailleurs obtenu un grand succès avec le documentaire « Danser le printemps » en automne, dans lequel des retraités français âgés de 60 à 87 ans et sans aucune expérience chorégraphique interprétaient le chef d'œuvre de Stravinsky Le Sacre du Printemps.Thierry Thieû Niang explique qu'il est au Musée d'art de Rouyn-Noranda pour faire des ateliers d'exploration avec des jeunes et des aînés.« L'idée, c'était de réunir des danseurs qui n'étaient pas des danseurs professionnels et des gens de plusieurs générations, donc des enfants, des adolescents, et puis surtout des anciens. On proposait à des anciens des différentes villes de travailler ensemble, avec des enfants et des adolescents pour essayer de chercher un mouvement commun. Donc de chercher une danse qui nous ressemble, une danse à partager. »Tournée québécoiseLa cinéaste Béatriz Médiavilla a accompagné le chorégraphe tout l'été dans le cadre de cette tournée québécoise.Elle explique l'avoir rencontré lors de la présentation de leur film respectif au festival Ciné-Danse à Québec.C'est à ce moment que le projet d'appliquer pour une bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec est né.« On a suivi de Montréal, St-Jean-Port-Joli, Paspébiac. On ne veut pas refaire un documentaire qui existe déjà, et donc je m'attarde davantage au travail chorégraphique qu'aux danses elles-mêmes, ce que les participants créent, à travers le regard, à travers les consignes, à travers les mouvements. On a tourné en intérieurs, en extérieurs, dans différents lieux qui marquent le territoire des différents endroits où on est allés. C'est une approche peut-être plus poétique », affirme-t-elle.Le documentaire Danser le printemps en automne sera présenté dimanche après-midi au Musée d'art.La projection sera suivie d'une discussion.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine