Retour

Un citoyen de Preissac entame un recours judiciaire contre Agnico Eagle

Des citoyens de Preissac ont reçu une lettre cette semaine leur demandant si les activités minières dans la municipalité les inquiétaient ou leur causaient des désagréments. La lettre s'adressait plus particulièrement aux résidents du secteur Tancrède, le plus au sud de la municipalité, près de la mine LaRonde d'Agnico Eagle.

Un citoyen de Preissac, Sébastien Petitclerc, a déjà entamé des recours judiciaires contre Agnico Eagle et a pris cette initiative de sonder la population de la municipalité. L'homme a connu de graves problèmes avec son puits l'été dernier.

Puisqu’une quantité de sable s’est retrouvée à l’intérieur, le puits n’a pas fonctionné pendant près de trois semaines. Pour résoudre le problème, Sébastien Petitclerc s'est fait construire un nouveau puits pour la somme de 15 000 $.La mine LaRonde en cause?

Selon lui, ce sont les activités de la mine LaRonde, de l’entreprise Agnico Eagle, qui lui ont causé ce problème. Il estime qu’il ne serait pas le seul à vivre une telle situation.

Des concitoyens sont venus me faire part de leurs soucis, de leurs problèmes qu'ils ont vécus. Maintenant, j'ai ouvert un dossier à la Cour des petites créances.

Sébastien Petitclerc

Agnico Eagle dit faire sa partLe directeur général de la Division LaRonde, Daniel Paré, considère que la minière fait preuve de transparence au sein de la communauté.

On se présente dans les conseils de quartier de Preissac et de Cadillac, on tient des tables d'harmonisation pour informer les gens aussi de ce phénomène-là, mais présentement, on est bien en deçà des normes.

Daniel Paré, directeur général, Division LaRonde

Daniel Paré souligne que les plus grosses vibrations se mesuraient autour de trois millimètres par seconde alors que la norme est de 12,5 millimètres par seconde. Il admet toutefois que le minage en profondeur de la mine LaRonde génère un peu plus d'activités sismiques.« Un bon citoyen corporatif », dit le maireLe maire de Preissac, de son côté, considère Agnico Eagle comme un bon citoyen corporatif. Stephan Lavoie encourage notamment les citoyens à s'exprimer auprès de la municipalité s'ils vivent des désagréments reliés aux activités minières.Il précise cependant qu'il ne veut pas s'immiscer dans le processus judiciaire de Sébastien Petitclerc.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les plus beaux hôtels écologiques du monde