Retour

Un conseiller municipal invite les élus et la population du Témiscamingue à se mobiliser pour la sauvegarde de l'ACTIA

La menace de fermeture qui plane sur le Centre de jour pour personnes handicapées physiques et intellectuelles l'ACTIA inquiète plusieurs personnes au Témiscamingue. Un élu de Ville-Marie veut sensibiliser la population à l'importance de sauvegarder cet organisme qui vient en aide aux personnes vivant avec un handicap ainsi qu'à leurs proches.

Le conseiller municipal Michel Roy, qui a déjà été membre du conseil d'administration de l'ACTIA, a lancé une invitation sur Facebook pour soutenir l'organisme. Sa publication a été partagée une vingtaine de fois, incluant par le maire de Ville-Marie, Bernard Flébus.

« On a toujours eu l'appui des citoyens de Ville-Mare et des alentours, plaide Michel Roy. On a fait des [campagnes de financement] et puis les gens ont toujours embarqué, les gens tiennent à cet organisme-là. Mais là, ce que je comprends, c'est que ça prend vraiment un financement récurrent. J'étais juste en contact avec un membre du conseil d'administration, mais ça prend vraiment plus qu'une petite [campagne de financement], ça prend vraiment un financement récurent pour ces gens-là. »

Plusieurs ont déjà répondu à son invitation, mais le conseiller espère mobiliser les élus pour aider l'organisme à obtenir un financement récurrent.

Plus d'articles

Commentaires