Retour

Un groupe d'achat d'aliments pour les femmes d'Abitibi-Ouest

Le Centre de femmes l'ÉRIGE de La Sarre veut implanter un groupe d'achat d'aliments pour les femmes d'Abitibi-Ouest.

Le principe est d'unir plusieurs personnes pour passer des commandes d'achats collectifs d'aliments à moindre coût.

Le groupe pourrait acheter des noix, des pâtes, des fruits secs, du café, de la farine, des légumineuses ou de l'huile entre autres.

Selon l'intervenante communautaire Julie Frenette, l'objectif est de permettre aux femmes de s'alimenter sans dépenser de grosses sommes d'argent.

« Depuis environ deux ans, ce qu'on a constaté c'est que plusieurs femmes ont été confrontées entre autres au refus du dépannage alimentaire parce que, évidemment, il y a des critères qui font en sorte que les femmes sont soit exclues à cause de leur âge, à cause de la situation familiale ou financière, dit-elle. Nous, on s'est demandé comment on peut aider les femmes à combler ce besoin-là, pour ne plus vivre dans une insécurité alimentaire constante. »

L'organisme va passer une première commande prochainement pour évaluer le fonctionnement et l'intérêt des femmes à participer au projet et quels produits les intéressent le plus.

« Étant donné qu'on a ciblé déjà 40 femmes, on se dit que dans la première année, notre idéal serait d'atteindre 50 et évidemment avec le temps, ça serait que le projet grossisse. Oui on souhaite que les femmes viennent acheter au centre de femmes, mais il y a aussi le côté solidaire, la journée où on reçoit la commande que les femmes s'impliquent, qu'on divise la commande ensemble qu'on ait du plaisir », explique Julie Frenette.

Plus d'articles