Retour

Un jardin communautaire à l'école alternative Harricana pour favoriser les saines habitudes de vie

Des jeunes élèves de l'école alternative Harricana d'Amos ont planté des légumes dans leur tout nouveau jardin pour la première fois vendredi. Cette activité a pour but de les inciter à adopter de saines habitudes de vie par l'entremise de ce tout nouveau jardin communautaire situé tout juste derrière l'école.

Avec les informations de Jocelyn Corbeil

Après des mois de préparation, c'est jour de plantation dans les bacs du jardin de l'école alternative Harricana.

L'apiculteur David Ouellet est l'un des parents impliqués dans le projet.

« L'idée est partie de quelques parents cet hiver. Des parents qui avaient le goût que leurs enfants jardinent à l'école. Faire quelques choses de différent, se mettre les mains dans la terre, de se rappeler d'où vient la nourriture... Ça ne pousse pas à l'épicerie », explique David Ouellet.

Les élèves ont participé à la construction des bacs de jardinage, au suivi des pousses et à la transplantation des plants, une étape très importante pour eux. C'est le cas de Charlotte Larivière, 9 ans.

« Je trouve ça le fun parce qu'on pourra voir l'évolution de nos plans qu'on travaille depuis un bon bout de temps. Enfin, on peut les planter parce que ça fait assez longtemps qu'on travaille pour tout préparer ça », se réjouit l'élève.

Les élèves et leurs parents ont prévu un système d'arrosage automatique et des tours de garde durant la saison estivale pour prendre soin du jardin raconte un parent impliqué dans le projet, Michel Ébacher

« Ce qui est prêt durant la saison va être mangé cru ou à la maison dit-il. Quand l'école va recommencer, il va y avoir une grosse récolte et surement un atelier sur la transformation ou la cuisine. »

Énergie Famille a investi 800 $ pour supporter la réalisation de ce projet.

Plus d'articles