Retour

Un nouveau défi pour le groupe de tricot de Rouyn-Noranda

Le groupe de tricot de Rouyn-Noranda, qui a participé au projet de donner 25 000 tuques pour les réfugiés syriens accueillis au Canada cette année, est à la recherche d'un autre défi.

Avec les informations d' Émilie Parent-Bouchard

Les résultats de cette première activité ont dépassé les attentes de ses initiatrices à Rouyn-Noranda, qui se sont retrouvées avec un surplus de tuques.

Avec l'arrivée imminente de l'hiver, elles ont donc décidé de trouver d'autres causes qui pourraient bénéficier de ces tuques ou d'autres articles en tricot, explique l'une des initiatrices, Vicky Corich.

« Les possibilités sont infinies, on est en train de vérifier un peu avec les gens qu'on connaît dans le milieu qu'est-ce qui pourrait être utile. Est-ce que ce serait dans les garderies, dans les écoles, dans les hôpitaux qu'il pourrait y avoir des besoins? Parce que les tuques, c'était intéressant, mais pour pouvoir se lancer, un défi aussi de tricoter autre chose, ça pourrait aussi être intéressant. Ça pourrait être des pantoufles, des mitaines, des petites couvertures. Il y a toutes sortes d'idées! »

La jeune mère mentionne que les réseaux sociaux permettent aux membres du groupe Tricotons l'avenir - Rouyn-Noranda d'échanger sur les causes qui pourraient bénéficier de leurs doigts habiles.

Elle ajoute que le groupe de tricoteuses est également ouvert aux propositions de groupes communautaires ou d'autres organisations.

« Pour l'instant, c'est très embryonnaire comme projet. C'est sûr que si des gens ont des idées à suggérer, on est très, très ouverts aux propositions. On regarde beaucoup

avec les gens qu'on connaît, ceux qui travaillent dans les hôpitaux, ceux qui travaillent avec des enfants s'ils ont des idées. S'il y a des suggestions qui s'amènent à nous, on va pouvoir gérer ça à ce moment-là. »

Il est possible de joindre le groupe Tricotons l'avenir - Rouyn-Noranda sur Facebook.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine