Gilles Cossette, de Rouyn-Noranda, a vécu, le 20 août dernier, le rêve de plusieurs coureurs. Il a complété son premier Ironman.

Un texte de Jocelyn Corbeil

Pour réaliser cet exploit, l'homme de 57 ans a nagé 3,8 km, 180 km de vélo et couru un marathon de 42,2 km.

Il a complété l'Ironman Mont-Tremblant après 14 heures d'efforts.

« Je me suis arrangé pour terminer [peu importe] le nombre d'heures que ça prendra. Dans les moments difficiles, je me disais « il faut que tu termines, c'était ton objectif », raconte Gilles Cossette.

Le moment le plus difficile lors de la course du triathlète a été de franchir les cinq premiers kilomètres de sa course à pied, après ses 180 km de vélo. « C’est de repartir la machine et la course à pied ça a été assez difficile. On se remet toujours en question pendant ce temps-là.

Le plus beau moment de son expérience a certainement été son arrivée. « Lorsqu'on se fait dire « Gilles, you are an Ironman », c'est une fierté, un accomplissement », se souvient-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine