Retour

Un programme d'accompagnement pour les agriculteurs et la relève au Témiscamingue

La MRC de Témiscamingue met en place le projet ARTERRE sur son territoire. Il s'agit d'un service de maillage axé sur l'accompagnement et le jumelage entre les aspirants-agriculteurs et les propriétaires de terres, de bâtiments agricoles ou les agriculteurs qui cherchent à vendre leur entreprise.

Un texte de Tanya Neveu

ARTERRE est présent dans une vingtaine de territoires au Québec.

Les maillages effectués à travers le Québec via ce service ont eu un taux de succès de 80%.

Le service s'adresse autant aux futurs agriculteurs qu'à ceux qui souhaitent identifier une relève comme le précise l'agent de développement à la MRC de Témiscamingue, Chaibou Achirou.

Ce n'est pas tout le monde qui est à l'aise à mettre sa pancarte à vendre ou à louer, dit-il. Parfois, on a peur de la critique ou de l'œil extérieur. À travers ce service, le propriétaire qui cherche un partenaire d'affaires peut contacter l'agent de maillage.

Le Témiscamingue a perdu 22% de ses entreprises agricoles en 10 ans.

Pourtant, la zone agricole du Témiscamingue représente 8% et le territoire renferme plus de 900 hectares en friches agricoles.

La préfète de la MRC de Témiscamingue, Claire Bolduc, croit que ce nouveau service permettra d'attirer des nouveaux arrivants sur le territoire.

C'est une fenêtre ouverte sur tout le potentiel qu'on a. Il y a un potentiel de diversification, il y a un potentiel d'accueil, il y a de l'espace pour faire de l'agriculture et pour avoir des projets. C'est une belle opportunité ce maillage-là avec ARTERRE, croit Claire Bolduc.

Les personnes désireuses de s'inscrire à ce programme peuvent le faire au www.arterre.ca

Plus d'articles