Retour

Un projet de loi pour éliminer la taxe sur des produits pour bébé

La députée néo-démocrate d'Abitibi-Témiscamingue, Christine Moore, veut que la taxe fédérale sur certains produits pour bébés soit abolie. Elle a déposé un projet de loi en ce sens aujourd'hui à la Chambre des communes. Elle évalue entre 60 et 100 $ les économies que les familles pourraient ainsi réaliser chaque année. 

Mme Moore, nouvelle maman, fait valoir que des taxes fédérales sont appliquées sur des produits de première nécessité. « Quand j'ai commencé à acheter des produits pour mon bébé, à un certain point, en regardant mes factures, je me suis rendu compte qu'il y avait beaucoup de produits qui n'avaient pas la taxe de vente provinciale, mais qu'on continuait à payer la taxe de vente fédérale, dit-elle. Comme on sait, les taxes, normalement, c'est supposé être là pour des produits qui constituent un luxe, et je suis un peu choquée de voir que, pour le gouvernement fédéral, les couches pour bébé, c'est encore un luxe. »

Le projet de loi implique que des items comme des couches, des biberons et d'autres accessoires d'allaitement soient ajoutés à la liste des fournitures détaxées de la Loi sur la taxe d'accise. Certains de ces produits sont déjà exemptés de taxes dans plusieurs provinces, notamment au Québec.

Plus d'articles

Commentaires