Retour

Un robot conçu par des étudiants de l'UQAT se classe 2e aux Jeux de génie du Québec

Une délégation d'étudiants de l'UQAT a pris part à la 26e édition des Jeux de génie de l'École de technologie supérieure de Montréal au début du mois de janvier. La machine que ces étudiants ont conçue et présentée a remporté la deuxième position des jeux. Amélie Allard, chef de la délégation, Philippe Séguin, cochef de la délégation, et Jessy Létrouneau-Cliche, vice-président de machine étaient à l'émission Le Radio-Magazine pour présenter leur projet.

« Les Jeux de génie, c'est la plus grande compétition interuniversitaire en ingénierie au Québec. Ce sont les étudiants des écoles de génie de toutes les universités au Québec qui se rencontrent pendant 4 jours chaque année et qui compétitionnent dans des compétitions sportives, académiques, culturelles et la compétition technique qui est la plus grosse compétition là-bas », explique Amélie Allard.

C'est dans ce dernier volet de compétition technique que la délégation a présenté une machine, plus précisément un robot, qui s'est démarqué des autres en remportant la deuxième position du concours.

Jessy Létourneau-Cliche précise que ce volet nécessite la conception d'un robot. « C'est toujours la construction d'un robot qu'on doit faire. On a un certain cahier de charge avec un parcours. On se prépare des semaines et même des mois à l'avance. C'est toute la session. On est un groupe de personnes de l'UQAT qui travaillent sur la machine. On construit et rendus à la compétition, la dernière journée, on fait le parcours. »

Lors de la compétition, sur le parcours, la machine conçue par la délégation de l'UQAT devait éviter des obstacles, ramasser des objets et voler des objets à l'adversaire, notamment. Mais les étudiants ont également conçu le robot de manière à ce qu'il déverse de l'huile sur le parcours pour nuire aux adversaires.

11 personnes ont travaillé sur la machine. Cette équipe compte d'ailleurs sur ses commanditaires pour pouvoir participer à l'événement. « Ça coûte environ 20 000 $ envoyer une délégation d'étudiants aux jeux du génie », calcule Mme Allard.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine