Près de 800 personnes ont soupé en plein milieu de la 3e Avenue jeudi soir à Val-d'Or. L'événement « Soupons ensemble dans les rues de Val-d'Or pour mieux se connaître » était une première.

Un reportage d'Émélie Rivard-Boudreau

Le souper était organisé par la maison d'hébergement La Piaule, la Ville de Val-d'Or et la Sûreté du Québec dans le but de favoriser les rapprochements entre les Valdoriens de tous âges et de différentes cultures.

Le maire de Val-d'Or, Pierre Corbeil, a servi un hot-dog à des centaines de personnes. « Il y en a de tous les âges, de toutes les cultures, il n'y a pas de discrimination ici ce soir. C'est un souper communautaire réussi. Une première, mais je pense qu'il va y avoir des suites », a-t-il lancé tout en poursuivant son service.

L'animateur à la vie communautaire de la Ville de Val-d'Or, Paul-Antoine Martel, était aussi fier et ému du succès de l'événement.

L'implication de la Sûreté du Québec

Une dizaine de policiers de la Sûreté du Québec étaient présents, en tant que bénévoles ou tout simplement pour saluer et échanger avec les gens. La commandante de l'Abitibi-Témiscamingue-Nord-du-Québec, Ginette Séguin, explique comment les policiers peuvent se rapprocher des citoyens.

« Elle n'y a pas de recette magique, c'est vraiment, tranquillement, en s'approchant des gens, et de laisser la personne à la capacité qu'elle est prête d'accepter le rapprochement »

Des organismes et des commandites

De nombreux organismes ont aussi participé à l'événement, soit en l'organisant ou en invitant leurs bénéficiaires. C'est entre autres le cas de la maison d'hébergement La Piaule et de Chez Willy, le lieu de répit de jour pour les personnes en situation d'itinérance.

Le rassemblement a été organisé en deux semaines et n'a pratiquement coûté aucun sou. Des commanditaires ont fourni toute la nourriture et l'équipement.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine