Retour

Une caméra installée dans une première voiture de la SQ à Val-d'Or

La Sûreté du Québec a présenté ce matin à Val-d'Or une première voiture de police dotée de caméras. En décembre, cinq des 12 voitures de la Sûreté du Québec de Val-d'Or seront dotées de ces caméras de surveillance.

La SQ souhaite ainsi rétablir le lien de confiance avec la communauté.

Le directeur général de la Sûreté du Québec, Martin Prud'homme, était à Val-d'Or pour présenter ce projet à la population. Il se dit convaincu que les caméras représentent un bon outil de travail. « Ça va sécuriser nos gens, sécuriser les communautés, sécuriser nos policiers, nos policières et par la suite, suite à la fin du projet pilote, on va regarder les avantages et les désavantages de ce projet-là [qu'] on va déployer un peu partout au Québec, j'en suis convaincu », affirme-t-il.

Martin Prud'homme a aussi rencontré le maire de Val-d'Or ce midi et doit discuter avec les policiers du poste de la Vallée-de-l'Or en après-midi.

Martin Prud'homme a aussi rencontré le maire de Val-d'Or ce midi et doit discuter avec les policiers du poste de la Vallée-de-l'Or en après-midi. Il confirme par ailleurs qu'ils ont tous réintégré leur travail depuis les événements qui ont secoué la municipalité, à la suite de la diffusion du reportage de l'émission Enquête.

Rappelons en effet que cette initiative de la SQ fait suite à la crise qui a secoué Val-d'Or après à la diffusion d'une émission d'Enquête regroupant des témoignages de femmes autochtones se disant victimes d'agressions de la part de policiers.

Plus d'articles

Commentaires