Le service de garde du Festival de musique émergente pourrait ne plus revenir l'an prochain. Le CPE l'Anode magique qui offre des forfaits aux parents pour qu'ils profitent des festivités se donne une dernière chance.

Avec les informations de Louis-Eric Gagnon

La garderie qui est située près des festivités collabore avec l'événement pour une quatrième année, mais les inscriptions ont diminué depuis les débuts.

La responsable du service de gardiennage du FME et directrice adjointe pédagogique du CPE l'Anode, Claude Pichette, affirme que 12 à 15 inscriptions sont nécessaires pour assurer la viabilité du service.

« Cette année, on a donné un petit rush pour informer. Donc, j'ai quand même plusieurs parents qui viennent, mais c'est plus au billet : ils vont payer à l'heure. J'ai moins de passeports deluxe, qu'on appelle, ceux qui viennent tout le temps, les trois journées du FME ainsi que la nuit », indique-t-elle.

La garderie permet aux parents de laisser leur enfant toute la nuit ou une soirée au CPE pendant le Festival de musique émergente. Des activités spéciales pour les enfants sont aussi organisées en lien avec l'événement.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine