Retour

Une étude pour mieux protéger le bassin versant de la rivière des Outaouais

Ottawa mène actuellement une étude sur le bassin versant de la rivière des Outaouais, au Québec et en Ontario.

Un texte de Boualem Hadjouti

L'étude découle de la motion M-104 du député David McGuinty, adoptée par la Chambre des communes en mai dernier.

C'est la première fois que le gouvernement fédéral mène une étude aussi importante sur le bassin qui couvre 140 000 km2.

Ottawa veut dresser l'état de santé du bassin versant et améliorer la protection du vaste territoire où vivent environ 200 communautés.

Les citoyens qui habitent la zone, les entreprises, les organisations environnementales et les municipalités sont invités à donner leur point de vue en ligne.

« Ce qu'on essaie de faire, c'est de dresser un peu l'image actuelle du bassin versant, qu'est-ce qui est déjà connu, au niveau de l'état des utilisations et des priorités des gens qui habitent dans le bassin versant et sur la gouvernance existante. Basé sur tout ce qu'on va ramasser […] [on va] dresser le portrait et aussi voir s'il y a des avenues pour promouvoir la collaboration à l'intérieur du bassin versant », explique le directeur, priorités des politiques à Environnement et Changement climatique Canada, Richard Vermette.

Les OBV sollicités

Les Organismes de bassins versants (OBV) de la rivière des Outaouais sont appelés à enrichir l'étude.

Dans la région, c'est l'OBV du Témiscamingue prend part aux travaux, dont l'objectif est notamment de mettre en place un Comité du bassin versant de la rivière des Outaouais.

« Pour les organismes de bassin versant du Québec et d'autres organismes environnementaux, on va être consultés plus spécifiquement avec des questionnaires orientés pour les OBV et on va faire les liens avec nos plans directeurs de l'eau parce que nous, au niveau des enjeux de l'eau, au niveau des préoccupations, tout ça est colligé dans le plan de directeur de l'eau », explique la nouvelle directrice générale de LOBVT, Marilou Girard-Thomas.

Un rapport devrait être rendu public d'ici l'été prochain.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité