Retour

Une étudiante du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue à la finale pancanadienne de l'Expo-sciences

L'étudiante du campus de Rouyn-Noranda du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue Cassandre Jacob-Gagné s'est taillé une place pour la finale pancanadienne d'Expo-sciences lors de la finale provinciale de la 38e Super Expo-sciences Hydro-Québec, où sept exposants de l'Abitibi-Témiscamingue ont présenté cinq projets cette fin de semaine à Sorel-Tracy. 

La principale intéressée, qui a aussi reçu le prix de 500 $ remis par la Fédération du personnel professionnel des universités et de la recherche pour son projet intitulé Cracher sur le cerveau, s'est dite surprise d'être choisie, mais heureuse.

Cracher sur le cerveau

« [Il y a] cinq périodes d'évaluation, où les juges, qui ont déjà lu le rapport que tu as transmis au site de l'Expo-sciences. Ils t'évaluent sur ta prestance, sur [la façon] d'interagir avec le public, ta connaissance de la matière et [la pertinence] du projet évidemment. [Ce sont] ceux qui ont les meilleures notes de toutes les catégories, junior, intermédiaire, sénior. Ceux qui ont les meilleures notes dans toutes les catégories se retrouvent à la finale pancanadienne », précise la jeune femme qui a remporté les honneurs dans la catégorie sénior.

L'étudiante en Science de la nature qui participe aussi au programme de sport-études en volleyball a expérimenté son projet sur les joueuses de son équipe, les Astrelles.

« On s'est demandé pourquoi certains sportifs recrachaient du Gatorade, explique la jeune femme. On a vu qu'il y avait certains liens qui se faisaient dans le corps, avec la langue, le cerveau et la régulation de la glycémie. On a voulu voir si cet impact-là était assez important en termes de pratique sportive. »

D'autres lauréats de la région

Marc-Antoine Doyen, également du campus de Rouyn-Noranda du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue, a pour sa part reçu le prix de 750 $ remis par la Fondation canadienne de l'IEEE - Shoaib A. Khan pour son projet Pile au bon moment! Les étudiants du campus d'Amos Sarah Beaulieu et Jérôme Bastien ont pour leur part reçu le Prix de l'Ordre des géologues du Québec assorti d'un montant de 200 $, ainsi que des dictionnaires Petit Larousse 2016 pour leur projet intitulé Eskeroïques.

L'Expo-sciences pancanadienne aura lieu à Montréal du 15 au 20 mai 2016.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine