Retour

Une journée de réflexion sur les jeunes et la vie rurale en Abitibi-Témiscamingue

L'organisme Valorisation Abitibi-Témiscamingue (VAT) continue son initiative Intelligence territoriale en conviant la population à une rencontre se donnant pour objectif de réfléchir aux réalités de la vie en ruralité en Abitibi-Témiscamingue, ainsi qu'à l'avenir de villages de la région.

Développer une intelligence territoriale

C'est sous la thématique des « jeunes et la ruralité » que s'orienteront les discussions qui seront menées ce samedi 12 mars à la Salle aux usages multiples du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue. Esther Labrie, agente de développement chez VAT, rappelle que l'initiative Intelligence territoriale souhaite encourager la participation citoyenne à des journées de réflexion. Ils y invitent « des gens de toutes les générations, de tous les secteurs et à se demander comment on la voit notre région aujourd'hui? », mentionne Mme Labrie.

L'objectif est donc de « renouveler la vision de la région ». « On souhaitait se donner un nouveau souffle à VAT et un nouveau souffle à la région », continue Esther Labrie.

Ruralité en évolution

« La moitié de la population réside en ruralité en Abitibi-Témiscamingue », souligne l'agente de développement régional. La journée sur « Les jeunes et la ruralité » promet de soulever des tonnes de question.

Un des objectifs est de saisir la réalité de la vie rurale en évolution. « De plus en plus de jeunes familles reviennent habiter en ruralité, elles ont ce goût-là de revenir aux racines, elles élèvent leurs familles là et changent la donne au niveau des villages, au niveau de la vitalité », croit Mme Labrie.

La ruralité 2.0?

Une fois ces réflexions acquises, les gens présents à l'événement se projetteront dans l'avenir. « Maintenant, c'est quoi les outils qu'on a pour se développer? Étant donné qu'effectivement, les programmes sont de moins en moins présents, alors comment on peut financer des projets? Comment faire pour travailler ensemble à développer nos milieux? », demande-t-elle.

VAT souhaite que des agents de développements ruraux, des jeunes et des élus, notamment, participent à l'événement. La réflexion sera alimentée par « un panel d'experts, l'Observatoire de l'Abitibi-Témiscamingue sera présent, des initiatives déjà présentes dans les villages seront présentées ». Finalement, un exercice de développement d'un village 2.0 sera fait afin de projeter la vie rurale vers l'avenir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine