Retour

Une murale collective pour rendre hommage à l'oeuvre de Richard Desjardins

La Ville de Rouyn-Noranda réalisera une murale collective rendant hommage à l'œuvre de l'auteur-compositeur-interprète Richard Desjardins.

Un texte de Jocelyn Corbeil

La murale d'une superficie de 950 mètres carrés sera réalisée sur le mur sud du viaduc du boulevard Rideau.

Elle sera réalisée par quatre artistes professionnelles, soit Brigitte Toutant, Annie Boulanger, Johannie Séguin et Annie Hamel.

Les travaux seront réalisés cet été et vont s'échelonner sur une période d'environ huit semaines.

Ariane Ouellet est maître d'œuvre du projet, avec Valéry Hamelin.

« On a beaucoup le territoire de l'Abitibi-Témiscamingue qu'on ressent à travers le travail de Brigitte Toutant, qui est allée faire des évocations du territoire, des épinettes, de la lumière, des oiseaux qui deviennent des étoiles. C'est comme un aspect très poétique. À travers ça, il y a des personnages célèbres de certaines des chansons qu'on voit apparaitre, donc on voit le bon gars qui roule son journal qui calle l'orignal, il y a des fois des petits clins d'œil plus humoristiques, mais en général, c'est une interprétation très poétique de son œuvre », indique Arianne Ouellet, qui pilote le projet.

S'imprégner de l'oeuvre

Les artistes se sont bien imprégnées de toute l'œuvre de Desjardins lors du processus de création.

« C'est sûr que le coté qui est relié à la nature, la beauté et la grandeur de la nature, c'est quelque chose qui venait me chercher beaucoup, quelque chose aussi qui est relié à notre chez-nous, un sentiment d'appartenance. Sa poésie évoque beaucoup d'images, du visuel », affirme Johannie Séguin, artiste.

« On a beaucoup écouté de musique, on a chacun notre bagage par rapport au travail de Richard Desjardins. C'est tout ça qui s'est mélangé en vivant avec le projet au fil du temps », ajoute Brigitte Toutant, artiste.

Le projet de murale a été piloté, depuis trois ans, par la table Culturat Rouyn-Noranda.

« C'est un projet qui va avoir une portée internationale, parce qu'on a un artiste de renommée internationale qui, en plus de ça, habite plusieurs mois par année en France. À partir du moment que les gens vont apprendre qu'à Rouyn-Noranda, on a fait une fresque murale de 10 000 pieds carrés sur Richard Desjardins et l'ensemble de son œuvre, je vous le dis, les touristes et les gens vont venir à Rouyn-Noranda pour voir cette œuvre-là, qu'on va avoir réalisée sur l'ensemble de l'œuvre de Desjardins », fait valoir Bernard Barrette, président de Culturat Rouyn-Noranda.

Le projet de murale, évalué à 185 000 $, est financé à 75 % par le secteur privé et 25 % par la Ville de Rouyn-Noranda.

Plus d'articles