Retour

Une nouvelle aire de service au Domaine en 2020

Les travaux de l'aire de service du Domaine, dans la réserve faunique de La Vérendrye, sur la route 117, seront achevés en 2020.

Un texte de Piel Côté

C'est ce qu'a annoncé le ministre des Transports (MTQ), André Fortin, jeudi, alors qu'il a dévoilé la modernisation de deux haltes routières et deux aires de services au Québec, dont celle du Domaine.

Les haltes routières modernisées vont offrir des services de base gratuits sans obligation de consommer, et ce, 365 ours par année, 24 heures par jour.

Elles vont inclure des installations sanitaires, une salle de repos intérieure et des installations récréatives extérieures.

Les camionneurs pourront également profiter d'aires de stationnement plus vastes et de douches.

Le député d'Abitibi-Est, Guy Bourgeois, s'est réjoui de cette annonce.

C'est un service auquel notre population est en droit de s'attendre et on va vraiment avoir une offre de service nettement bonifiée pour l'ensemble de la population, souligne-t-il.

Des bornes de recharge pour les véhicules électriques

Deux bornes de recharge électrique non rapide de 6 kilowatts seront aussi installées dans la future aire de service

Le directeur régional de l'Association des véhicules électriques du Québec, Alexandre Mercier, estime toutefois que c'est insuffisant.

Bien que les infrastructures en place ne permettent pas l'installation de bornes rapides de 50 kilowatts, il croit que des bornes intermédiaires de 25 kilowatts devraient être mises en place.

« C'est un premier pas, on voit qu'ils font un effort, qu'ils mettent des bornes, mais je ne comprends pas qu'ils installent ce type de bornes, mais bon, ils ont fait un choix, mais il faut des bornes rapides dans le coin de Louvicourt, Boyer Lodge et dans le coin de Moncerf-Lytton, Grand-Remous, pour diminuer la distance du parc La Vérendrye », détaille-t-il.

Un restaurant sur place

L'aire de service devrait également héberger un restaurant.

Même si pratiquement aucune habitation n'est à proximité, le ministère des Transports estime qu'il sera rentable pour une entreprise de s'y installer, explique son porte-parole Alexandre Bougie.

Ça reste intéressant pour un commerce de s'y installer puisque ce sont des milliers d'usagers de la route qui s'y arrêtent quotidiennement.

Près de 33,5 millions de dollars seront investis pour la réalisation des quatre aires de services et haltes routières annoncées par Québec et dont fait partie l'aire de service du Domaine. Le ministère des Transports refuse toutefois de divulguer le coût individuel de chaque projet pour ne pas influencer les résultats de l'appel d'offres qu'il lancera incessamment.

Plus d'articles