Retour

Une nouvelle eau embouteillée provenant de la région maintenant sur le marché

L'entreprise Lovera, de Malartic, commence aujourd'hui la commercialisation de ses bouteilles d'eau de 500 mililitres.

Avec les informations d'Émélie Rivard-Boudreau

L'eau de la marque « L'Or Bleu » provient de l'esker de Malartic.

Elle est traitée, déminéralisée et purifiée par osmose inversée.

Alors que des études commandées par Radio-Canada et l'Organisation internationale du journalisme Orb Media ont récemment démontré que du plastique et des microparticules de plastique se retrouvaient dans l'eau embouteillée au pays, le président de Lovera, Claude Ricard, considère que les bouteilles de « L'Or Bleu » sont sécuritaires.

« Les bouteilles sont d'un poids de 14 grammes, donc l'épaisseur du plastique, la rigidité est beaucoup plus solide que plusieurs marques sur le marché. Nestlé ont 8 grammes, Eska, ils sont à 10 grammes, nous, on est à 14 grammes, la bouteille est beauocup plus rigide, quand on la prend, elle ne se défait pas, donc ça fait peut-être un impact probable sur la qualité du plastique et sur les microparticules », avance-t-il.

Actuellement, L'Or Bleu est distribuée dans plusieurs commerces et événements de l'Abitibi-Témiscamingue.

3500 bouteilles

L'usine produit approximativement 3500 bouteilles de 500 ml par semaine.

Elle a capacité de produire 4000 bouteilles à l'heure.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un oisillon aide son frère à sortir de sa coquille





Rabais de la semaine